3ème journée d’étude DIPHE/MASTER PEF

ParAnna Rita Galiano Posted Avr 30, 2019

3ème journée d’étude DIPHE/MASTER PEF

3 juin 2019, Université Lyon 2 (Campus Berges du Rhône) Grand Amphi

Les étudiants du Master 2 Psychologie de l’Éducation et de la Formation, promotion 2018-2019, les membres du département PsyDEV, les enseignants-chercheurs du Laboratoire DIPHE, ainsi que leurs responsables respectifs, M. Nicolas Baltenneck, Mme Béatrice Clavel et Mme Anna-Rita Galiano sont heureux de vous inviter à leur journée d’étude intitulée « Sensorialités, singularités et émotion », qui se déroulera le lundi 3 juin 2019, à l’Université Lumière-Lyon 2 (Campus Berges du Rhône, 18 quai Claude Bernard – 69007 Lyon). 

Veuillez trouver ci-joint le programme détaillé de la journée. 
Via ces deux liens vous retrouverez aussi le programme détaillé et pourrez vous inscrire gratuitement : Journée d’étude : https://www.eventbrite.fr/e/billets-colloque-3eme-journee-detude-diphe-60021063617 et  Manifestation culturelle au Musée des Moulages (Clôture) : https://www.eventbrite.fr/e/billets-manifestation-culturelle-au-musee-des-moulages-60022205031

ParAnna Rita Galiano Posted Avr 26, 2019

Luciole

Regard de l’équipe DIPHE sur la typographie Luciole, créée pour les déficient.es visuel.les

Pour plus d’infos cliquer ici

ParAnna Rita Galiano Posted Mar 27, 2019

sortie n° spécial ANAE

La revue ANAE vient de publier un n° spécial sur :

Développement psychologique chez les enfants et adolescents  déficients visuels

Enjeux théoriques et appliqués Vol 31 – Tome II – année 2019

Ce dossier est coordonné par Dannyelle Valente, maitre de conférences en psychologie du développement et chercheur dans notre laboratoire DIPHE, Université Lumière Lyon 2 & et par Édouard Gentaz, Pr à Université de Genève.

Plusieurs chercheurs du laboratoire ont contribué (Anna R. Galiano MCF, Laura Latour, chercheur, Dannyelle Valente, MCF, Nicoleta Petroui, chercheur

Sommaire

DOSSIER

Avant-propos D. VALENTE & É. GENTAZ

– Acquisition et évaluation du langage chez l’enfant déficient visuel A.R. GALIANO, L. LATOUR & M. BASSON

– Identification d’images tactiles : rôle de l’imagerie visuelle S. LEBAZ & D. PICARD

– Forme versus texture de stimuli tactiles élémentaires : quelle dimension est privilégiée par l’enfant aveugle ou voyant ? A. VINTER, O. ORLANDI & P. MORGAN

La reconnaissance des illustrations dans les livres tactiles par l’enfant aveugle D. VALENTE & É. GENTAZ

Les nouvelles technologies pour les apprentissages spatiaux chez les personnes déficientes visuelles J.-M. MACÉ, S. BARDOT, A. BROCK, E. BRULÉ, J. DUCASSE, S. GIRAUD, B. ORIOLA, M. SERRANO, G. DENIS & C. JOUFFRAIS

La suppléance perceptive chez les adolescents déficients visuels K. ROVIRA & A. VALLÉE

Les prestations d’un service spécialisé en réadaptation proposées aux enfants vivant avec un déficit visuel à Genève M.-P. CHRISTIAEN-COLMEZ & D. NICOLET

Le livre tactile dans le monde : bilan des pratiques P. CLAUDET

39e Congrès de la Fisaf

Apports de la recherche en matière de handicaps sensoriels

Impact des troubles visuels sur l’apprentissage scolaire C. KOVARSKI

Conception d’une interface tactile adaptée aux particularités cognitives des élèves sourds et malentendants N. PETROIU

Étude rétrospective des signes précoces des troubles du spectre de l’autisme chez de très jeunes enfants déficients visuel L. LATOUR

Présentation d’un protocole d’évaluation des troubles neurovisuels chez l’enfant déficient visuel M. BASSON, H. DALENS, I. CARRÉ & P. BELSEUR

Normaliser ou compenser ? Croiser les apports de l’imagerie fonctionnelle et les méthodes d’interventions cliniques dans le traitement de la dyslexie développementale G. LELOUP

 

ParAnna Rita Galiano Posted Mar 1, 2019

Conférence Semaine du cerveau manifestation 5 mars 2019

LES TROUBLES DU NEURODÉVELOPPEMENT : ÉTAT DES CONNAISSANCES ET ENJEUX ÉTHIQUES

CONFÉRENCE GRAND PUBLIC Co-organisée par le CTRDV (PEP 69) le laboratoire DIPHE, le Labex CORTEX

5 mars 2019 Grand amphi Université de Lyon – 92 rue Pasteur – Lyon 7e

Les troubles du neurodéveloppement recouvrent l’ensemble
des anomalies de structure ou de fonctionnement cérébral survenant
de cette occasion pour aborder les enjeux d’une meilleure diffusion
des connaissances sur ces troubles, mais aussi les questions
éthiques posées par la médecine prédictive.

GRAND AMPHI UNIVERSITÉ DE LYON
92 rue Pasteur – Lyon 7e
5 MARS 2019 – DE 18H30 À 20H30
ACCÈS À LA SALLE À PARTIR DE 18H00
ETAT DES CONNAISSANCES
AUTOUR DES TROUBLES DU NEURODÉVELOPPEMENT
VINCENT DES PORTES (Professeur de pédiatrie – Chef de service de Neuropédiatrie HFME
– Coordonnateur de la filière maladies rares Défiscience)

Depuis quelques années, la notion de « troubles du neurodéveloppement » (TND) appa-
rait dans le débat public. Ces troubles recouvrent l’ensemble des anomalies de structure ou de fonctionnement cérébral survenant sur un cerveau en développement. Il peut s’agir des troubles du spectre de l’autisme, du trouble du développement intellectuel, des troubles de la communication dont les troubles du langage, de trouble de la motricité, des troubles des apprentissages et du trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité. Cette première communication sera l’occasion d’aborder les enjeux d’une meilleure diffusion des connaissances sur ces troubles dans tous les champs de l’accompagnement.

TROUBLES DU NEURODÉVELOPPEMENT ET ENJEUX ETHIQUES POSÉS PAR LA MÉDECINE PRÉDICTIVE DAMIEN SANLAVILLE (Professeur de génétique – Chef du service de cytogénétique HCL)

Ces dernières années, les analyses permettant d’explorer notre génome ont connu une double révolution avec l’arrivée des techniques d’Analyse chromosomique sur Puce à ADN et plus récemment de séquençage à haut débit. Alors qu’il y a quelques années nous ne pouvions étudier qu’un ou quelques gènes, nous sommes maintenant capable de lire la séquence de nos 22 000 gènes. La difficulté de ces techniques réside dans la bonne interprétation des variations que nous identifions. Cette difficulté est double : niveau de compétence et éthique. Nous aborderons les principaux problèmes éthiques soulevés par ces nouvelles possibilités à savoir la découverte de données incidentes : l’identification de facteurs de susceptibilité ou encore le diagnostic d’hétérozygotie (porteur sain d’une anomalie génétique).

Plus de renseignements et inscriptions sur : http://www.lespep69.org/conferenceTND.html

Entrée libre et gratuite, de 18h30 à 20h30
Accès à la salle à partir de 18h00

ParAnna Rita Galiano Posted Fév 15, 2019

Séminaire international DIPHE 28 Février 2019

L’équipe de recherche DIPHE
et le Master Psychologie de l’éducation et de la formation (PEF),
parcours Développement, éducation et handicap,
organisent la conférence :
« De la personne aux systèmes : vision interdisciplinaire »
par Eduardo Santos

28 Février 2019 18h
Amphi C – Bat. H Campus Porte

Ce séminaire traitera de l’évolution du travail de l’auteur au cours des dernières décennies, intégré à l’unité de recherche de l’Université de Coimbra, Institut de psychologie cognitive, développement humain et social. D’une vision humaniste centrée sur la personne et son processus de développement psychologique en interaction avec les systèmes sociaux, nous avons essayé de développer un modèle transversal pouvant être appliqué comme une « boîte à outils » dans différents contextes d’intervention psychosociale. En sélectionnant les publications les plus pertinentes, l’auteur essaiera d’illustrer ses idées.
Modérateur Serge Portalier, Professeur émérite, Université Lumière Lyon 2

Eduardo Santos
Professor Associado com Agregação, Faculdade de Psicologia e de Ciências da Educação, Universidade de Coimbra

Eduardo João Ribeiro dos Santos est professeur associé à la FPCEUC Agrégation et professeur adjoint à l’Université d’État de New York, Eduardo Santos dirige l’unité de recherche et développement de « l’Institut de psychologie cognitive, de développement professionnel et social » de l’Université de Coimbra / FCT.
Son domaine d’expertise est le conseil et le développement psychosociaux. Ses intérêts actuels sont centrés sur les processus de constitution de nouvelles subjectivités et intersubjectivités, avec un accent particulier sur les identités numériques.

ParAnna Rita Galiano Posted Fév 4, 2019

Colloque APIC-DIPHE

Colloque APIC-DIPHE Maladies neuroévolutives héréditaires : transmission génétique, transmission psychique

Télécharger ici les actes du colloque

22 Mars 2019

Université Lumière Lyon 2, Amphi Culturel, Campus Porte des Alpes, Bron

PROGRAMME

8H30 : Accueil des participants.

9h-9h30 : Présentation du réseauAPIC Audrey Rigaux et Valérie Piloti –Psychologues coordinatrices APIC

9h30-10h15 :Entre passé et futur: l’accompagnement des familles Margherita Merucci. Docteur en psychologie, Psychologue

10h15-10h30 : Echanges avec la salle10h30-10h45: Pause10h45-11h30: Maladie de Huntington : prédire, et après ? Hélène Chaumet Psychologue clinicienne en milieu hospitalier.

11h30-11h45 :échanges avec la salle

DEJEUNER13h-13H30 : rencontre étudiants M2Pro–Professionnels APIC-RA

13h30-14h15 : Projet parental: quand la génétique s’en mêle Ariane Herson. Psychologue clinicienne, Département de génétique, Pitié-Salpêtrière.

14h15-14h30 : Échanges avec la salle

14h30-14h45 : Pause

14h45-15h15 : Les ataxies cérébelleuses héréditaires. Sémiologie et présentation générale. Dr Bruno Plus. Neurologue.

15h15-15h45 : Transmission génétique et psychologique: accompagnement par téléphone. Marie-Christine Nolen. Psychologue clinicienne.

15h45-16h: Échanges avec la salle

16h-16h30: Évaluation de la journée

ParAnna Rita Galiano Posted Nov 22, 2018

Séminaire international DIPHE 9 janvier 2019

L’équipe de recherche DIPHE
et le Master Psychologie de l’éducation et de la formation (PEF),
parcours Développement, éducation et handicap,
vous invitent à la conférence :

« Cognition inventive, attention et images mentales chez les personnes en situation de handicap visuel »
par Virginia Kastrup Chercheure en cognition, arts et handicap visuel, Federal University of Rio de Janeiro

9 janvier 2019 18h
Amphi C – Bat. H Campus Porte des Alpes

Dans le croisement de la psychologie cognitive, de l’art et de la déficience visuelle, Virginia Kastrup présentera les résultats de ses recherches actuelles sur le fonctionnement de l’attention dans le processus de création artistique et sur l’élaboration des images mentales chez les personnes en situation de handicap visuel.
Modératrice, Dannyelle Valente, MCF en psychologie du développement (DIPHE-PsyDÉV)

ParAnna Rita Galiano Posted Mai 25, 2018

2ème Journée DIPHE 11 juin 2018

Colloque 11 juin 2018| 2ème Journée DIPHE avec la
participation des étudiants du master PEF

VULNÉRABILITÉS ET
TRANSFORMATIONS
Transmissions interrompues, mémoires enfouies

Université Lumière Lyon 2 | Grand Amphithéâtre
11 quai Claude Bernard 69007 Lyon

Entrée libre et gratuite par inscription
E-mail : master2pef2018@gmail.com

Extrait argumentaire

argumentaire
Le vécu d’un traumatisme, qu’il soit collectif, de guerre, enfermé dans nos mémoires non dites, ou individuel comme le diagnostic d’un handicap, d’une maladie ; quels que soit les stigmates comme traces ou témoignages des souffrances portées, non dites, ce vécu fait irruption et vient entraver les processus de transmission qui sont autant de nécessités de transformations psychiques. Lorsque ces transformations ne peuvent se faire, elles font place à des modes relationnels automatisés et à des identités inhabitées. Comment se donner les moyens d’une transformation possible, comment pouvons nous créer l’histoire à venir et se dégager de répétitions mortifères ? Créer les conditions d’une parole possible est le travail du psychologue et la réflexion sur ces processus, le travail du chercheur en psychologie et plus largement en sciences humaines. Ce travail de prise de conscience ne peut se faire seul. Comment les historiens, anthropologues, artistes, peuvent-ils nous aider dans ce travail de mise en mots et en pensée du chercheur ? Devons nous aussi en tant que chercheur, passer par l’épreuve de la production et de l’éprouvé artistique ou devons-nous nous en prémunir ? L’acceptation de la vulnérabilité propre à chaque sujet est-elle un passage nécessaire pour retrouver les sources du traumatisme et pouvoir le transformer pour construire une identité assumée et un processus d’autonomisation ? Quels moyens pour y parvenir ?

Programme complet Programme journée d’étude DIPHE 11 juin 2018

ParAnna Rita Galiano Posted Mar 23, 2018

Actualités de l’équipe

Rencontres autour du handicap #2018L’équipe de recherche DIPHE participe à la manifestation organisée par l’Université Lyon 2 :

Rencontres autour du handicap #2018

du 28 mars 2018 au 11 avril 2018

Ce programme est coordonné par la Mission Handicap – Service de la Vie Etudiante et le Service de l’Environnement de Travail et de l’Action Sociale, en collaboration avec les différent.es acteur/trices de l’établissement impliqué.es dans la question du handicap (Service d’action Artistique et Culturel, Service Logistique et Audiovisuel, Service des Sports, SCUIO-IP, Cellule de Pédagogie du Supérieur, Service de Médecine Préventive, SCD, composantes…).

 

ParAnna Rita Galiano Posted Mar 20, 2018

Actualités de l’équipe

Nous avons le plaisir d’accueillir le 29 mars à 16h30 à l’Amphi C deux collègues de l’Université de Laval, Canada, le Dr. Line Nadeau et le Pr. Réjean Tessier pour une conférence intitulée  du 29 mars. Le développement social de l’enfant né prématurément: de l’enfance à l’âge adulte.

La conférence sera co-animée par Serge Portalier, Professeur émérite à l’Université Lumière Lyon 2.

Line Nadeau

Chercheuse CIRRIS
Université de Laval (Canada)
Psychologue intéressée aux effets à long terme de la prématurité ou de la déficience physique, de même qu’à l’adaptation et la participation sociales. Elle travaille actuellement au Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS) et occupe un poste de professeure sous octroi au département de réadaptation de l’Université Laval.
Ses thèmes de recherches portent sur les déterminants biologiques et psychosociaux de l’adaptation sociale des enfants, adolescents et des jeunes adultes qui ont des besoins particuliers. Sur l’Identification de mécanismes associés aux problèmes d’adaptation sociale et le développement et évaluation d’interventions.

 

Pr. Réjean Tessier

Professeur titulaire
École de psychologie
Université de Laval (Canada)
Les recherches développées portent sur la périnatalité et le développement des enfants nés prématurément. Il étudie la contribution de l’environnement prénatal et des conditions biologiques de naissance au développement cognitif social et affectif des enfants nés extrêmement prématurés. Il codirige une série d’études de suivi sur l’adaptation sociale de ces enfants à l’adolescence tant au Québec qu’à l’étranger. Il contribue également à des travaux d’envergure sur la relation d’attachement parent-enfant dans le cas d’enfants nés très prématurés et d’enfants adoptés. Il codirige un programme de recherche ayant une portée interculturelle qui vise l’évaluation de l’impact, sur le développement des enfants prématurés, de l’intervention «mère-kangourou» élaborée à Bogota (Colombie). Plus récemment, il dirige un nouveau programme de recherche sur le développement social et affectif des enfants adoptés depuis l’étranger (adoption internationale). Il est membre titulaire du Centre de recherche du CHUQ au pavillon Saint-François d’Assise et membre titulaire du Centre de recherche sur le développement humain (CRDH) (Université Concordia). Il est codirecteur du protocole EPSEBE (Environnement de recherche pour la santé et le bien-être de la population) et codirecteur de la collection D’Enfance, aux Presses de l’Université du Québec.