Revue de presse

Novembre 2022

Un membre du lab DIPHE publie un article dans la revue Scientific Reports-Nature : notre collègue Quentin Hallez en collaboration avec la doctorante Lisa Filippone et le Pr Rebecca Shankland vient de paraitre dans la prestigieuse revue Nature « Effect of food cues on time perception: Influence of calories and diet control » Voici le résumé de cet article « The aim of this study was to investigate the influence on individuals’ time perception of observing a range of foods differing in calorific content. In a first experiment, 92 adult participants performed a temporal bisection task with stimulus durations presented in the form of high- or low-calorie food pictures as well as matched non-food control pictures. In a second experiment, 102 participants performed a strict replication of Experiment 1, without the low-calorie pictures condition as it showed less pronounced effects. Across the two experiments, the data revealed common results. An overestimation of time was observed in relation to high-calorie food pictures when compared with non-food pictures (Experiment 2), and the effect was a function of participants’ diet control (Experiments 1 & 2). Contrary to our hypothesis, the more the participants reported controlling their diet, the less they overestimated the time when presented with food stimuli. The participants who controlled their diet reported being less aroused by the high-calorie food pictures, allowing the assumption that the modulation in time overestimation relies on the arousal response generated by high-calorie food pictures. Hallez, Q., Filippone, L. & Shankland, R. Effect of food cues on time perception: influence of calories and diet control. Sci Rep 12, 20342 (2022). https://doi.org/10.1038/s41598-022-24848-5

Octobre 2022

Renoncer à l’illusion que «toucher c’est voir»

12 Oct 2022 | Documentation, Lecture, Psychologie, Sciences

Dans une étude de 2012, cinq chercheuses et chercheurs de l’Institut de Psychologie (Université Lumière Lyon 2), coordonnés par Anna Rita Galiano, révèlent avec nuance quelques différences de fonctionnement entre vision et toucher. Voici ce qu’on peut en retenir. … Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de la Fondation Toucher

Juillet 2022

Mieux accompagner le handicap dans la société

Être en situation de handicap, le thème est délicat. Comment ajuster notre regard sur l’autre qui, parce qu’il/elle présente une différence, ne vit pas son quotidien à l’identique du nôtre ? Comment faciliter la rencontre de chacun.e dans une société qui se dit vouloir être de plus en plus inclusive ? Anna Rita Galiano et Liliane Pelletier décryptent pour nous les enjeux que sous-tend la question de vivre le handicap en société.

Entretien réalisé par Caroline Depecker Quatrième numéro de Rchrch – le magazine de la recherche de l’Université !

Télécharger le quatrième numéro de Rchrch – le magazine de la recherche de l’Université !

Juin 2022

Techniques d’illustration et livres multisensoriels pour les personnes déficientes visuelles

Juin 2022

Dans le champ du handicap visuel, les recherches des laboratoires SMAS et DIPHE se situent à la croisée du design et de la psychologie. Leurs équipes scientifiques testent les outils éducatifs avec les enfants déficients visuels et proposent des solutions d’adaptation innovantes. CNRS Images, retrouvez tout le reportage photo ici

Un enfant en situation de handicap visuel suit le scénario de l’album en trois dimensions « La balade des petits doigts » : il a descendu un escalier et se dirige vers un trampoline. Cet album tactile à destination des enfants déficients visuels utilise une technique d’illustration en 3D qui engage la gestuelle du lecteur. Il se démarque des livres tactiles traditionnels, où les dessins sont reproduits en relief, qui reposent sur des codes visuels qui n’ont pas toujours de sens pour les enfants déficients visuels. Les gestuelles activent des schémas sensori-moteurs qui facilitent l’identification des illustrations par les enfants aveugles mais aussi par les enfants voyants. Cette technique d’illustration a été mise au point par les laboratoires DIPHE et SMAS. Leurs équipes scientifiques testent les outils éducatifs avec les enfants déficients visuels et proposent des solutions d’adaptation innovantes. Elles ont aussi conçu une méthodologie de design participatif pour la conception d’outils multisensoriels. « La balade des petits doigts » de Dannyelle Valente est un prototype conçu par les éditions Les doigts qui rêvent, issu du projet de recherche FNS Haptic Books/Université de Genève. INS1640 Institut des sciences humaines et sociales 20220066_0015

Octobre 2021

Conférence organisée par la MSH-Alpes (Maison des Sciences de l’Homme) « Développer les compétences psychosociales chez l’enfant – Rebecca SHANKLAND, PR Laboratoie DIPHE

Février 2021

Les enfants aveugles ne se représentent pas le monde comme les voyant.es. Une équipe de recherche de l’UNIGE et de l’Université Lumière Lyon 2 a mis au point des albums tactiles adaptés spécifiquement à leurs besoins.

Dannyelle Valente à l’honneur sur « Des livres tactiles adaptés aux enfants aveugles »