Projets

Projet portés par les membres de l’équipe DIPHE (extrait)

Développement cognition sociale et multisensorialité

Deciphering facial emotions against multisensory cues: Electrophysiological approaches to understand a/typical development (2017-2020)
a. Porteur du projet : Jean-Yves Baudouin, PR (équipe DIPHE) Université Lyon 2.
b. Objectifs : développer une technique innovante d’enregistrement de la réponse cérébrale chez le très jeune enfant et les patients au développement atypique (22q11.2).
c. Partenaire : Arnaud Leleu MCF et Karine Durand MCF (CSGA, Université de Bourgogne), Bruno Rossion (Psychological Sciences Research Institute et Institute Of NeuroScience, Université Catholique de Louvain-la-Neuve, Belgique), Laurence Faivre PUPH (FUH TRANSLAD, Dijon) et Caroline Demily PUPH (GénoPSy, Centre Hospitalier le Vinatier and UMR-5229-CNRS, Université Lyon 1).

Psychologie de la déficience visuelle approche théorique et pratique

Étude globale sur l’état de la déficience visuelle en France
a. Porteur du projet : Nicolas Baltenneck, MCF (équipe DIPHE), Anna Rita Galiano, MCF (équipe DIPHE) ; Médialis, INEREC, VAA Conseil
b. Objectif : disposer de données et de constats étayés concernant les problématiques rencontrées par les personnes déficientes visuelles et leur entourage, mais aussi les ressources de proximité qu’elles mobilisent pour gagner leur autonomie et mener leur vie.
c. Partenaires : Projet impulsé par la FAF, INJA, l’ANPEA, les PEP69, Voir Ensemble, Les Chiens Guides d’Aveugles, et GAPAS.

Étude comparative des profils sensoriels d’enfants avec déficiences sensorielles et d’enfants avec TSA (2018-2021).
a. Porteur scientifique du projet : Anna Rita Galiano, MCF (équipe DIPHE) et Jean-Yves Baudouin, Pr (équipe DIPHE), en collaboration avec Sandrine Sonié Médecin Neuro-Pédiatre et Céline Jacob-Grosmaitre psychologue CRA-Le Vinatier
b. Objectifs : Etude des particularités sensorielles enfants avec TSA et d’enfants avec une déficience visuelle afin d’identifier des types de profils qui pourraient éclairer sur le diagnostic de TSA chez les enfants aveugles.
c. Partenaires : CRA-RA CHS Le Vinatier

Conception participative d’un outil multisensoriel pour évaluer et développer les compétences émotionnelles chez les enfants déficients visuels (2019-2021)
a. Porteur scientifique du projet : Dannyelle Valente, MCF (équipe DIPHE) et Nicolas Baltenneck, MCF(équipe DIPHE), Université Lumière Lyon 2. Autres membres: Edouard Gentaz, Université de Genève
b. Objectif : Évaluation le répertoire émotionnel des enfants aveugles et leur capacité à reconnaître les émotions de base par le son et le toucher Conception d’un outil multisensoriel pour évaluer et développer les compétences émotionnelles chez les enfants déficients visuels et voyants.
c. Partenaires : Association Mes Mains en Or et Fédération des Aveugles de France (FAF)

ÉVAL-DV « Échelle d’évaluation pour enfants déficients visuels de 0 à 6 ans » (2017-2022)
a. Porteur scientifique du projet : Anna R. Galiano, MCF (équipe DIPHE), Université Lyon 2
b. Objectifs : conception et de validation psychométrique d’une échelle de développement psychologique pour enfants déficients visuels de 0 à 6 ans.
c. Partenaires : ce projet réunit le Centre d’Action Médico-Social Précoce pour Déficients visuels (CAMSP-DV, PEP69), l’Institut d’éducation sensorielle (IES IRSAM), le laboratoire DIPHE.

Projet Caractère : création d’un caractère typographique pour déficients visuels (2018-2020)
a. Porteur scientifique du projet : Anna R. Galiano, (équipe DIPHE) MCF et Nicolas Baltenneck, MCF (équipe DIPHE), Université Lyon 2
b. Objectif : Réalisation d’une police de caractère adapté pour personnes malvoyantes.
c. Partenaires : Ce projet réunit le Centre Régional Technique pour déficients de la vue (CTRDV PEP 69), le studio Typographies.fr et le Laboratoire DIPHE Université Lyon 2.

TIBonTAB (Tactile Illustrated Book on Tablet) – (2019-2021)
a. Porteur scientifique du projet : Dannyelle Valente, MCF et Anna R. Galiano, MCF (équipe DIPHE), Université Lumière Lyon 2, Dominique Archambault, Université Paris 8 – CHArt THIM et Laboratoire d’informatique de Bourgogne de l’I ’Université de Bourgogne Franche-Comté.
b. Objectif : Évaluer la complémentarité entre un livre tactile et un support numérique. Deux types de prototypes mobilisant de l’intelligence artificielle seront conçus et testés : un dispositif où l’intelligence artificielle sera insérée dans le livre tactile sous forme de tissus intelligents, l’autre où l’intelligence artificielle sera déportée dans un outil numérique (tablette par ex.).
c. Partenaires : Les Doigts Qui Rêvent, Talan

L’apport du chien d’assistance/éveil sur le développement de l’enfant aveugle entre 2 et 3 ans (2015-2022)
a. Porteur scientifique du projet : Anna Rita Galiano, MCF (équipe DIPHE), Université Lyon 2 ;
b. Objectifs : évaluer la pertinence de donner des chiens d’éveil à des enfants déficients visuels
en bas âge : montrer que la présence d’un chien chez les enfants aveugles complets en bas âge peut avoir une influence positive dans le processus de développement psychomoteur, langagier et socio-affectif.
c. Partenaires : MIRA Canada, PEP69 – CTRDV, Fondation Frédéric Gaillanne

Kinéspace : déficience visuelle et représentation du corps et de l’espace (2016-2020)
a. Porteur scientifique du projet : Anna R. Galiano MCF (équipe DIPHE), Nicolas Baltenneck, MCF (équipe DIPHE), Cédric Carré, cadre de santé kinésithérapeute, Sigolène Larivière, PhD en endocrinologie cellulaire et moléculaire et formatrice.
b. Objectif : Étudier les répercussions de la déficience visuelle sur la représentation du corps et de l’espace afin d’adapter la pédagogie d’enseignement de la masso-kinésithérapie pour handicapés de la vue.
c. Partenaires : Institut de formation en masso-kinésithérapie pour déficients de la vue (IFMK-DV PEP 69) ; Laboratoire de Biomécanique et Mécanique des Chocs (LBMC UMR-T9406) Université Claude Bernard Lyon I / IFSTTAR ;

Éducation, création

Les parents d’élèves en situation de handicap et l’inclusion scolaire : représentations, pratiques, trajectoires (2019)
a. Porteur scientifique du projet : Hélène Buisson-Fenet (chercheur CNRS sociologue), Marie-Clémence Lepape (MCF sociologie), Béatrice Clavel MCF (équipe DIPHE), Marion Fabre (MCF sciences du langage et psychologie ECP et DIPHE)
b. Objectif : Il s’agit d’analyser le parcours d’enfants en situation de handicap dans leur parcours d’inclusion scolaire par des entretiens enquêtes auprès de leurs parents afin d’analyser leur trajectoire
c. Partenaires : UMR Triangle / EA Éducation, Culture et Politiques (ECP) /EA Développement, Individu, Processus, Handicap, Éducation (DIPHE)

Séminaire expérimental : Faire l’Epreuve/faire la preuve 2019
a. Porteur scientifique du projet : Béatrice Clave, MCF (équipe DIPHE), avec Spyros Franguiadakis (MCF sociologie) et Paule Gioffredi (MCF, Arts du Spectacle).
b. Objectifs : Reconsidérer l’intégrité du processus d’apprentissage en prêtant attention à des dimensions (sensibles, corporelles, …) souvent mises de côté par la mise en place d’un dispositif d’expérimentation avec des enseignants-chercheurs, des étudiants, des artistes dans des lieux en lien avec les thématiques abordées. Repenser l’expérience de l’éprouvé (ce que l’on éprouve et ce qui s’éprouve) comme partie prenante de l’apprentissage et de la connaissance. Enquêter sur les analogies entre création scientifique et création artistique, pour explorer les liens entre expérience esthétique et démarche scientifique. Mettre au travail la multidisciplinarité à travers une écologie de l’attention.
c. Partenaires : Centre Max Weber UMR 5283 Laboratoire Passages XX-XXI

SANTÉ

Facteurs déterminant le niveau de qualité de vie chez les patients atteints de trouble de l’usage d’alcool

a. Porteur scientifique du projet : Benjamin Rolland PR. UCBL; INSERM; CNRS; Service Universitaire d’Addictologie de Lyon (SUAL), Pascal Menacier Dr. Laboratoire DPHIE, Unité d’Addictologie Consultation Mémoire du Mâconnnais Ch Macon, Anna R. Galiano, MCF Laboratoire DIPHE

b. Objectifs : Modéliser le niveau de qualité de vie (score AQoLS), mesurée entre la deuxième et la troisième semaine d’arrêt encadré de l’alcool chez des patients atteints de TUAL, avec des variables explicatives cliniques et fonctionnelles recueillies de manière concomitante, à l’aide d’un régression linéaire multivariée.

c. Partenaires : Service d’Addictologie, CH de la Croix-Rousse, HCL, Lyon ; Service d’Addictologie, CH de l’Arbresle, l’Arbresle